Sur la pelouse du Parc des Princes, les États-Unis ont remporté leur deuxième match (3-0) dans le groupe F face au Chili. Un résultat qui permet aux championnes du monde en titre de se qualifier pour les 1/8e de finale, rejoignant la Suède qualifiée un peu plus tôt après sa victoire face à la Thaïlande.   Cet après-midi, les championnes du Monde étasuniennes était accompagnées par des milliers de supporters. Des fans américains venus soutenir leur équipe favorite dans un Parc des Princes qui avait le plein. Les chiffres étaient même légèrement supérieurs à celui du match d’ouverture France – Corée du Sud (45.594 spectateurs contre 45.261 le 7 juin). Et évidemment, le volume est régulièrement monté de quelques dizaines de décibels dès que les joueuses de Jill Ellis parvenaient à se mettre en évidence.   Nouveau casting pour les USA Après le 13-0 infligé à la Thaïlande, la sélectionneuse des États-Unis avait largement remanié son onze de départ avec sept changements, et notamment la quintuple buteuse Alex Morgan laissée sur le banc. Malgré ces nombreuses modifications, les États-Unis n’ont pas semblé moins impressionnants, avec Carli Lloyd, capitaine et fer de lance de son équipe en première période. Du côté du Chili, la gardienne parisienne Christiane Endler n’a eu que dix minutes pour repousser l’échéance, avant de s’incliner une première fois face à Lloyd (11e). Dans les premières minutes du match, les États-Unis parviennent rapidement à porter le danger devant le but chilien, avec dès la récupération du ballon la volonté de se projeter ve...

La suite est réservée aux abonnés .



Hichem Djemai