Après la victoire des États-Unis face au Chili, nous avons échangé avec Tierna Davidson, double-passeuse décisive dans ce match. À 20 ans, la défenseure américaine a vécu son premier match en Coupe du Monde devant un Parc des Princes comble, un moment particulier dont elle parle avec un calme déconcertant.   « Je pense que ce qui était formidable dans ce match, ce que nous avons montré la profondeur de notre sélection. Avec un peu de réussite, cela peut être un long tournoi pour nous et cette profondeur est importante, au même titre que la qualité des joueuses de l'équipe. Cela peut nous rendre redoutables, parce que nous n'avons pas que 11 joueuses, mais une vingtaine qui peuvent toutes contribuer. Donc, plus que le score final, il était important de faire la démonstration de cette profondeur...

La suite est réservée aux abonnés .



Hichem Djemai