La Thaïlande a limité les frais ce dimanche après-midi à Nice face à la Suède, cinq jours après sa traumatisante défaite face aux Etats-Unis (0-13). Elles ont même réussi à marquer un but en toute fin de match par leur capitaine Kanjana Sung-Ngoen (90+1). Les Suédoises ont marqué trois buts en première période par Linda Sembrant (6e), Kosovare Asllani (19e) et Fridolina Rolfö (42e). Elles se sont par la suite contentées de gérer le match, ajoutant deux buts tardivement but par Lina Hurtig (80e) et Elin Rubensson sur penalty (90+6). Qualifiée pour les phases finales, la sélection scandinave s'est préservée avant le choc de ce groupe F face aux Etats-Unis le 20 juin au Havre (21h).   Comme on pouvait s'y attendre, ce match fut déséquilibré. Mais il ne le fut pas autant que ce Etats-Unis - Thaïlande à Reims, qui avait battu il y a cinq jours le record du score le plus large inscrit en Coupe du monde. Il faut dire que la Suède a été très brouillonne en seconde période, et a même encaissé un but de la part de leur faible adversaire. Ce but inscrit par la capitaine thaïlandaise Kanjana Sung-Ngoen dans les arrêts de jeu et la joie qui...

La suite est réservée aux abonnés .



Arnaud Le Quéré