Retour sur les matches du soir en Ligue des Championnes, avec l'essentiel des rencontres des 1/8e de finale aller. L'Atlético de Madrid obtient le match nul face à Manchester City, alors qu'Arsenal, le Bayern ou encore Wolfsburg ont déjà pris une option pour la qualification vers les quarts de finale.

 

Soirée de Champions League sur les terrains européens avec au programme ce mercredi, 7 des 8 rencontres des 1/8e de finale aller, dont les deux rencontres des clubs français, l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain, qui se sont confortablement imposés dans leurs matches respectifs.

 

=> Fortuna Hjorring – OL (0-4) : Les Lyonnaises assurent pour leur 100e match européen

=> Breidablik – PSG (0-4) : Les Parisiennes font un grand pas vers les quarts

 

L'Atlético tient (de nouveau tête) à Manchester City

Également au programme du soir, un choc attendu entre Manchester City et l'Atlético de Madrid. La saison passée, les Colchoneras avaient créé la sensation en éliminant Manchester dès les 1/16e de finale, alors que les Cityzens avaient atteint les demi-finales lors des deux éditions précédentes.

Un an plus tard, l'Atlético pourrait de nouveau faire dérailler les Mancuniennes, avec un match nul 1-1 sur la pelouse de l'Academy Stadium. La partie s'annonçait animée, avec une Ludmila da Silva dont les accélérations ont de nouveau mis la défense mancunienne à rude épreuve.

Dès l'entame, l'attaquante madrilène provoque un coup franc à la limite des 16 mètres, une occasion dont se saisit Angela Sosa mais sa frappe est repoussée par Ellie Roebuck, de même que la tentative d'Elena Linari déviée sur le cadre par la gardienne des Cityzens (6e).

 

Un duel incertain qui fait figure d'exception

Manchester City parvient ensuite à prendre l'avantage par Janine Beckie, l'attaquante canadienne prolifique dans cette édition de Champions League (13e). Si l'Atlético courre après le score, les joueuses de Nick Cushing ne parviennent pas à faire le break.

Les minutes défilent, et en fin de rencontre, les Madrilènes parviennent à refaire leur retard. Côté droit, Ludmila prend le dessus sur Demi Stokes et sert Charlyn Corral qui conclut de près (81e). Passeuse décisive, l'attaquante brésilienne manque la balle de match quelques minutes plus tard (85e), avec Ellie Roebuck de nouveau vigilante.

Un résultat nul qui promet donc une partie ouverte dans deux semaines à Madrid, même si l'Atlético repart d'Angleterre avec ce léger avantage du fait de ce but marqué à l'extérieur. Ce duel Atlético-City constitue pour le moment la seule affiche où les jeux semblent encore ouverts. Même Glasgow City est parvenu à prendre une option sur la pelouse de Brondby, dans une partie où les deux buts écossais (0-2) ont été inscrits contre leur camp par des joueuses de Brondby.

 

Arsenal, Bayern : L'Europe pour rebondir

Parmi les leçons du soir, ne jamais sous-estimer la réaction d'une équipe après une défaite. Battu en championnat par Hoffenheim, le Bayern n'a pas laissé de place au doute sur la pelouse du BIIK-Kazygurt. Comme l'équipe de France la semaine dernière, les Bavaroises ont eu droit au long déplacement vers Shymkent au Kazakhstan.

Elles en reviennent avec un succès 5-0, et un résultat acquis à la pause après l'ouverture du score de Jovana Damjanovic (23e) et le doublé de Lina Magull (28e et 38e). En seconde période, le Bayern ajoute deux nouveaux buts dont la très belle frappe de l'internationale australienne Emily Gielnik, avec un ballon qui vient se loger dans la lucarne gauche d'Oksana Zheleznyak (73e).

Les joueuses d'Arsenal se sont également relancées après leur défaite dimanche face à Chelsea. En déplacement à Prague, les Gunners ont inscrit 5 buts en moins d'une heure de jeu avec un quadruplé pour Vivianne Miedema (24e, 26e, 39e et 52e).

Une avance réduite dans la dernière demi-heure, avec les buts de Katerina Svitkova (71e) et Mia Persson (88e) qui trompent la vigilance de Pauline Peyraud-Magnin. Deux rapprochés qui n'empêchent pas Arsenal de signer une large victoire (2-5) en République Tchèque, un ballottage très favorable en vue des quarts de finale.

 

Wolfsburg vers le prochain tour

Autre équipe attendue, Wolfsburg a maîtrisé son sujet avec une large victoire (6-0) face au FC Twente. Si les Louves joueront le match retour aux Pays-Bas, difficile d'imaginer une sortie de route pour le VfL. En première période, c'est l'attaquante hongroise Zsanett Jakabfi qui inscrit les deux premiers buts de Wolfsburg (24e et 37e), avant de voir les coéquipières d'Alexandra Popp se détacher dans la dernière demi-heure.

En seconde période, Dominique Bloodworth inscrit elle aussi un doublé, dont un splendide coup franc en fin de match, avec une frappe depuis les 25 mètres qui se loge dans la lucarne gauche de Daphne van Domselaar (89e). Pernille Harder (71e) et Fridolina Rolfö (78e) ont également été à la conclusion pour le VfL.

En attendant le match du FC Barcelone (finaliste la saison passée), demain face à Minsk, une partie du tableau final se dessine d'ores et déjà pour les quarts de finale qui se dérouleront au printemps. Des tendances qui restent bien à sur à confirmer (où à bouleverser) dans deux semaines lors des matches retour.

 

Photo: Atlético de Madrid Femenino / Twitter

 

Ligue des Championnes (UWCL, 1/8e de finale) – Résultats / Programme des matches aller

Mercredi 16 octobre

BIIK-Kazygurt (KAZ) – Bayern Munich (ALL) : 0-5

Brøndby IF (DAN) – Glasgow City (ECO) : 0-2

Fortuna Hjørring (DAN) – Olympique Lyonnais : 0-4

VfL Wolfsburg (ALL) – FC Twente (NLD) : 6-0

Slavia Prague (RTC) – Arsenal (ANG) : 2-5

Manchester City (ANG) – Atlético de Madrid (ESP) : 1-1

Breidablik (ISL) – Paris Saint-Germain : 0-4

 

Jeudi 17 octobre

[19h] FC Barcelone (ESP) – FC Minsk (BLR)*

* horaires indiqués à l'heure française. Matches retour les 30 et 31 octobre

Hichem Djemai