L'exploit n'est pas passé loin pour Grenoble – après avoir sorti Dijon aux tirs au but lors des quarts – face à Lyon ce dimanche en demi-finale de Coupe de France, au Stade des Alpes. Les Lyonnaises ont arraché leur victoire dans le temps additionnel par Ada Hegerberg.

 

Le coach lyonnais n'a pas eu toutes les cartes en main pour bien préparer ce match avec de nombreuses absences, comme celles de Wendie Renard, Griedge M'Bock, Amel Majri ou encore Selma Bacha. Ce qui va le contraindre à placer Saki Kumagai en défenseure centrale aux côtés de Kadeisha Buchanan, et Melvine Malard sur le côté gauche, tandis que Lucy Bronze avait son habituel côté droit.

Dans l'autre camp, Nicolas Bach, bien expérimenté par ses années en D1, a mis en place une équipe solide défensivement et des joueuses en attaque, qui pouvaient faire la différence seule devant le but si l'occasion se présentait, à l'instar de Sandrine Bretigny, ex-Lyonnaise par ailleurs, Pilar Khoury ou encore Salomé Elisor.

 

Grenoble sous pression d'entrée

Comme à son habitude, Lyon va mettre la pression avec une première tentative de centre de Le Sommer (2e) couloir gauche, mais c'est repoussé par Sarah Da Cunha en touche. Lyon enchaîne avec ce corner de Marozsan, repris de la tête par Hegerberg (4e), mais ce n'est pas assez puissant et bien intercepté par Cindy Perrault. L'abnégation des Grenobloises et la combativité de Pilar Khoury qui ne semble montrer aucun complexe face aux quintuples championnes d'Europe, la lecture du jeu de Cindy Perrault, capitaine de Grenoble et la maîtrise de son espace, vont expliquer la difficulté de Lyon à trouver la faille.

Pour autant l'ogre lyonnais va maintenir son emprise sur le match avec cette bonne tentative amenée par Le Sommer (10e) qui entre plein axe avant de distribuer à Marozsan, qui feinte pour tenter la frappe mais elle est obligée de décaler à Delphine Cascarino sur sa droite, qui centre mais c'est repoussé par Da Cunha. Le Sommer (12e) enchaîne avec cette frappe, trop croisée sur une petite passe de Hegerberg dans la boite.

Ça continue avec ce long ballon de Maroszan (16e), dévié par Da Cunha qui a bien failli lober sa gardienne, alors que Le Sommer partait pour l'envoyer au fond, mais Perrault est là pour s'interposer héroïquement sur sa frappe ! Grenoble tente avec cette petite occasion de renverser la tendance à 4 contre 5, mais Saki Kumagai récupère le ballon dans les pieds de Salomé Elisor (17e) avant sa tentative de centre pour Khoury à l'opposé.

 

Le manque de réalisme lyonnais

Le favori va poursuivre avec ce centre de Cascarino (19e) second poteau pour Le Sommer, qui reprend mais c'est repoussé par Laureen Navas. Cascarino tente à nouveau avec ce bon centre pour Le Sommer (24e) encore une fois, plein axe, mais sa tête passe juste à côté du second poteau. Sans qu'on puisse le remarquer, la joueuse va rester au sol après un choc avec Fortin lorsqu'elle a repris le ballon de la tête. La capitaine de Lyon devra malheureusement céder sa place, et sera remplacée par Shanice van De Sanden (26e), alors que Cascarino va devoir passer couloir gauche.

Cette dernière va s'illustrer avec une jolie frappe à la 34e minute, mais sans parvenir à trouver la faille et le chemin des filets face à la défense compacte de Grenoble. Le public grenoblois apprécie le spectacle et applaudit ses joueuses pour leur engagement sur le terrain ! On retrouve van de Sanden (36e) couloir droit pour ce long centre second poteau, qui a bien failli lober Perrault, mais elle parvient tout juste à dévier en corner.

Les Grenobloises se donnent doublement sur le terrain pour réduire l'écart de niveau, face à un Olympique Lyonnais qui prend son mal en patience malgré les quelques agacements, notamment d'Ada Hegerberg sur des fautes non sifflées ! A quelques minutes de la fin de cette première période, c'est Lucy Bronze qui va tenter sur une frappe puissante à l'entrée de la surface, de prendre à défaut Perrault (41e), mais la gardienne du GF38 va à nouveau claquer le ballon en corner.

Les coups de pied arrêtés et les centres ont été clairement travaillés par Grenoble. Une contre-attaque a failli avoir raison de Lyon, mais Pilar Khoury (43e) était légèrement hors-jeu, alors qu'elle avait la balle pour l'ouverture du score grenobloise dans les pieds. Puis Lyon va tenter de répondre avec cette tête de Buchanan (45+1) sur ce corner de Marozsan, qui passe juste au-dessus.

 

Grenoble s'accroche

La première mi-temps a été clairement à l'avantage de Lyon, mais qui a cruellement manqué de réalisme dans cette entame de match. La seconde période allait donc être cruciale. Pourtant l'OL va avoir du mal à enclencher la vitesse supérieure d'entrée et se faire des frayeurs avec cette occasion grenobloise à la 52e minute, sur une frappe de Pilar Khoury, mais trop écrasée et sans puissance pour inquiéter Lisa Weiss.

Reynald Pedros décide alors de faire son premier changement avec l'entrée de Sole Jaimes (57e) et la sortie de Jessica Fishlock, alors que Nicolas Bach va faire de même avec le remplacement de Brétigny par Jbarah. La recrue lyonnaise va rapidement entrer dans le match, avec cette frappe à bout portant, claquée par Perrault (62e). Avant de tenter une nouvelle frappe puissante (66e), qui termine petit filet cette fois.

Grenoble va même l'échapper belle, avec cette frappe lyonnaise sauvée sur sa ligne par une défenseure (74e). Le coach grenoblois qui va effectuer ses deux derniers changements dans ce dernier gros quart d'heure de jeu avec les sorties de Khoury (78e) et Smaali et les entrées de Grange (89e) puis Guilhemjouan.

 

Les Lyonnaises sous pression

Lyon va abattre ses dernières cartes de son côté, avec une montée en puissance. A l'image de cette frappe de Marozsan qui termine petit filet à la 80e minute. Puis quatre minutes plus tard, sa frappe qui vient être claquée en corner par Perrault ! La gardienne va à nouveau se distinguer par ce double arrêt sur des frappes de Jaimes (88e). Avant d'être sauvée par son poteau sur cette énième tentative de Marozsan (90e).

Les Grenobloises avaient dès lors la tête aux tirs au but, qui leur avaient été favorables lors des précédents tours, mais Lyon va réussir à trouver la faille. Après un coup franc renvoyé à l'envoyeur, c'est Dzsenifer Marozsan qui va distribuer le ballon de la délivrance pour la tête d'Ada Hegerberg, qui avait fait l'effort de couper la trajectoire pour prendre à défaut la défense et rendre l'arrêt impossible pour Cindy Perrault 0-1 !


Lyon a eu chaud, mais a su garder son tempérament de feu pour arriver à ses fins. Les Lyonnaises retrouveront un adversaire inédit en finale de Coupe de France, le LOSC tombeur du Paris FC (1-0). Grenoble a eu la tâche difficile aujourd'hui, face à l'ogre lyonnais mais n'a pas démérité et sort la tête haute de son parcours jusqu'en demi-finale de Coupe de France.


 

Grenoble Foot 38 - Olympique Lyonnais : 0-1 (0-0) 

Stade des Alpes - 4 920 spectateurs 

 

Arbitre : Solenne Bartnik 
But : Ada Hegerberg (90e+4) 
Avertissement : / 

 

Grenoble : Perrault (c) - Fortin, Da Cunha, Boilard, Schlepp, Navas, Smaali (Guilhemjouan 90e), Bueno, Elisor, Brétigny (Jbarah 58e), Khoury (Grange 79e) 
Banc : Troussier, Neutelers 

Lyon : Weiß - Bronze, Buchanan, Kumagai, Malard, Fishlock (Jaimes 57e), Marozsan, Cascarino, Henry, Hegerberg, Le Sommer (c) (van de Sanden 29e) 
Banc : Bouhaddi, Roux, Azzaro,

 

Dounia MESLI