La Juventus voit son avance grignotée après son match nul face à Mozzanica, ce qui permet à la Fiorentina et au Milan de revenir au classement, un point pour la Viola et deux pour le Milan AC. Dans le bas de tableau, le Chievo Vérone fait à nouveau la bonne opération.

 

Dans ce match à trois pour le titre, les confrontations directes ne sont pas les seules occasions de gagner ou perdre des points. En tête, et avec une légère marge sur ses adversaires, la Juventus voit désormais se rapprocher la Fiorentina et le Milan AC.

 

Mozzanica relance (encore) la course au titre

La faute à une belle résistance de l’Atalanta Mozzanica, parvenue à tenir en échec les Turinoises (0-0) malgré l’essentiel du match joué en infériorité numérique. La Juve réduite au silence en l’absence de Barbara Bonansea, grippée, et malgré de nombreuses occasions dans ce match, dont un penalty à l’issue du premier quart d’heure.

Une action qui provoque également l’expulsion d’Andrea Scarpellini, coupable d’une main dans la surface alors que la frappe d’Eniola Aluko prenait le chemin du but (16e). C’est ensuite Valentina Cernoia qui se charge du penalty mais sa frappe passe à gauche du cadre (18e). À dix contre onze, Mozzanica va surtout (bien) résister, avec Diede Lemey, la gardienne belge de l’Atalanta à la parade, notamment face à Cristiana Girelli (42e) ou Benedetta Glionna sur coup franc (63e).

Même loin de la course au titre, l’Atalanta reste donc une équipe capable de faire trébucher les meilleures. Milan avait dû partager les points au mois de décembre, et la saison dernière, Mozzanica avait privé Brescia de points précieux dans la course au titre face à la Juventus.

 

La Fiorentina sur les talons de Turin

Ce match nul permet donc un rapproché de la Fiorentina et du Milan AC, deux équipes qui se sont imposées ce week-end. C’est d’ailleurs une semaine faste pour la Fiorentina, désormais à un point des Bianconere. Mardi dernier, la Fiorentina avait largement dominé Bari (8-0) en match en retard de la 3e journée, pour se rapprocher à trois longueurs de la Juve. Un écart encore réduit après la victoire de la Viola face à Sassuolo (4-1).

Dès les premières minutes de la rencontre, Tatiana Bonetti donnait l’avantage à la Fiorentina, reprenant de la tête un centre d’Alia Guagni (9e). Les coéquipières de Laura Agard font ensuite le break avant la pause, avec deux nouveaux buts signés Valery Vigilucci sur penalty (33e), puis Ilaria Mauro qui profite d’une sortie approximative de Sabrina Tasseli (37e).

Si Sassuolo réduit en partie l’écart par Michela Cambiaghi sur corner (40e), les trois points seront bien pour la Viola. En seconde période, Alia Guagni ajoute un nouveau but après deux déviations géniales en une touche de Mauro et Bonetti (59e). La Fiorentina n’est donc plus qu’à une longueur de la Juve, alors que le Milan est revenu de son côté à deux points des leaders.

 

Milan veut aussi en profiter

Face à l’Hellas Vérone, les Rossonere ont du patienter avant de trouver la faille en seconde période., une difficulté qui coïncide avec l’absence de Manuela Giugliano au milieu de terrain. Pourtant, Milan se détache autour de l’heure de jeu, c’est d’abord Daniela Sabatino qui profite, d’un contre favorable dans la surface et peut ajuster Camilla Forcinella (58e). C’est ensuite Laura Fusetti qui inscrit son premier but de la saison, suite à un corner milanais (62e).

Cinq minutes de réussite pour le Milan, alors que le cadre a semblé se dérober pendant tout le reste de la rencontre. Une efficacité devant le but qui sera mise à l’épreuve la semaine prochaine avec un déplacement sur la pelouse de la Juventus, pour un nouveau duel au sommet.

 

Le Chievo s'éloigne de la zone rouge

La lutte pour le titre toujours aussi indécise en Serie A, alors que le Chievo fait un nouveau pas vers le maintien après sa victoire à Orobica. Un match dans lequel Orobica a ouvert le score par Luana Merlin (10e), avant de voir le Chievo progressivement inverser la tendance. Une victoire 3-1 pour les joueuses de Vérone, avec des buts des expérimentées Stefania Tarenzi (32e), Valentina Boni (37e) et Valeria Pirone (71e).

Avec cette victoire, le Chievo compte désormais 5 unités d’avance sur Bari, toujours onzième, et tenu en échec de son côté face à Tavagnacco (0-0). Un écart qui se creuse également avec Orobica, lanterne rouge et désormais à 8 points du Chievo. Rien de définitif pourtant, à six journées de la fin et alors que Bari compte un match en retard face à Sassuolo.

Également ce week-end, la Roma a consolidé sa quatrième place après sa victoire (3-1) face à Florentia, cinquième. Une partie où c’est l’internationale jamaïcaine Allyson Swaby qui a ouvert le score sur corner (16e), alors que la Roma s’est assurée de la victoire en seconde période avec de nouveaux buts de Vanessa Bernauer sur corner (50e) puis Martina Piemonte sur penalty (89e).

 

Photo: Foto Vignoli / US Sassuolo

 

Serie A (16e journée) – Les résultats

Pink Bari – UPC Tavagnacco : 0-0

Fiorentina – Sassuolo : 4-1

Atalanta Mozzanica – Juventus de Turin : 0-0

Chievo Vérone – Orobica Calcio Bergamo : 3-1

AS Roma – CF Florentia : 3-1

Milan AC – Hellas Vérone : 2-0

 

=> Le classement de la Serie A à retrouver sur notre page consacrée au championnat d'Italie

Hichem Djemai