Le tirage au sort des quarts-de-finale, demi-finales et de la finale de cette Ligue des championnes 2018/2019 a eu lieu à Nyon ce vendredi à 13h. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a offert du très lourd aux deux clubs français engagés dès les quarts de finale. L'Olympique Lyonnais, triple tenant du titre, retrouvera en effet le Vfl Wolfsburg, qu'il avait battu la saison dernière en finale (1-4 ap.). Quant au Paris Saint-Germain, il devra se défaire du champion d'Angleterre en titre : Chelsea.

 

Lyon - Wolfsburg : Comme on se retrouve !

La revanche de la dernière finale de Ligue des championnes aura bien lieu. Et ce, dès les quarts ! L'Olympique lyonnais a en effet hérité de son meilleur ennemi, qu'il avait également battu lors de la finale de 2016 : le Vfl Wolfsburg ! Jusqu'à présent, ces deux clubs ont passé sans encombre les deux tours auxquels ils ont été confrontés. Lyon a dans l'ordre atomisé les Norvégiennes d'Avaldsnes (2-0 ; 5-0) et les Néerlandaises de l'Ajax d'Amsterdam (4-0 ; 9-0). Wolfsburg de son côté a d'abord battu les Islandaises de Þór/KA (1-0 ; 2-0) avant d'infliger une sévère défaite à l'Atletico Madrid (4-0 ; 6-0), pourtant double champion d'Espagne en titre et qui avait éliminé Manchester City en 1/16e de finale. Si Lyon partira légèrement favori, Wolfsburg a également les armes pour détrôner le club lyonnais. 

 

Chelsea - Paris SG : C'est une première !

Le second club français engagé dans ces 1/4 de finale n'a pas été gâté non plus. Mais contrairement à Lyon, le Paris Saint-Germain  n'aura pas cette impression de déjà-vu. Le club parisien, qui s'était vu privé de Ligue des championnes la saison dernière, affrontera un club qu'il n'a jamais affronté en Coupe d'Europe : le champion d'Angleterre en titre, Chelsea. Jusque-là, le PSG a passé les écueils sans toutefois impressionner face à St. Pölten (4-1 ; 2-0) et Linköpings (2-0 ; 3-2). Les joueuses d'Olivier Echouafni s'étaient même fait peur à domicile en 1/8 de finale retour face aux Suédoises de Linköpings, sans conséquences. Il va falloir être bien préparé face à des Londoniennes emmenées par Fran Kirby, qui ont atomisé la Fiorentina en 1/8e de finale (1-0 ; 6-0).

 

Un tirage plus clément pour le FC Barcelone et le Bayern Munich

Le FC Barcelone et le Bayern Munich sont les deux clubs qui théoriquement s'en sortent le mieux. Le Barça, demi-finaliste en 2017, a en effet hérité du Slavia Prague qui a déjà atteint à deux reprises les 1/4 de finale. Les Norvégiennes du LSK Kvinner, à l'inverse novices à ce stade de la compétition, seront quant à elles les adversaires du Bayern Munich. Tout comme Barcelone, Munich n'a jusqu'à présent pas affronté d'adversaire à sa taille dans cette Ligue des championnes (7-0 ; 4-0 en 1/8e face au Spartak Subotica et 2-0 ; 3-0 en 1/4 face à Zurich). 

 

Un tirage qui a également écarté la possibilité d'une nouvelle finale entre deux clubs français, comme en 2017. En cas de qualification, Lyon et Paris se retrouveraient dès les demi-finales. Autre conséquence, la finale de cette 18e édition de la Coupe d'Europe proposera une finale inédite puisque ni Barcelone, Lilleström, le Bayern ou le Slavia Prague n'ont atteint jusqu'à présent un dernier tour européen. Ces quatre équipes étant dans la même partie de tableau, une de ces formations aura l'occasion de jouer pour la première fois de son histoire le titre de meilleure équipe d'Europe à la fin de la saison. 

 

Ligue des Championnes (UWCL) - Le tableau des 1/4 de finale, 1/2 finales et finale

 

Quarts-de-finale: 20/21 mars et 27/28 mars

  • Slavia Prague (RTC) - Bayern Munich (ALL)
  • FC Barcelone (ESP) vs LSK Kvinner (NOR)
  • Olympique Lyonnais (FRA) - Wolfsburg (ALL)
  • Chelsea (ANG) - Paris Saint-Germain (FRA) 

 

Demi-finales: 20/21 avril et 27/28 avril

  • Lyon/Wolfsburg vs Chelsea/Paris
  • Slavia/Bayern vs Barcelona/LSK

 

Finale: 18 Mai 2019, au Ferencváros Stadium, Budapest

  • Vainqueur demi-finale 1 vs Vainqueur demi-finale 2
Arnaud Le Quéré