Le compte à rebours de la Coupe du Monde 2019 en France a été lancé depuis le mois de janvier par l'UEFA. Quarante-six équipes européennes sont engagées pour le tour de qualification de cette compétition de la FIFA. Mais seuls huit pays en plus de la France, participeront à la phase finale. Décryptage. 

 

En route pour la Coupe du Monde

Qualifiée d'office - en tant que pays organisateur - parmi les 24 participants pour la phase finale, la France sera donc rejointe par huit autres équipes européennes.

Si on connait déjà les 30 nations (au plus fort coefficient UEFA) engagées dans cette qualification à la Coupe du Monde, depuis le 9 janvier. Le 19 janvier a eu lieu le tirage du Tour préliminaire avec les 16 équipes possédant les coefficients les plus faibles, qui se disputeront donc cinq billets pour le tour de qualification, face aux 30 autres pays.

 

Les chapeaux - Les 30 nations d'Europe (au plus fort coefficient UEFA)
Chapeau A :
Allemagne*, Angleterre*, Norvège*, Suède*, Espagne*, Suisse*, Italie*

Chapeau B : Pays-Bas*, Islande*, Écosse*, Danemark*, Autriche*, Belgique*, Russie*

Chapeau C : Finlande, Ukraine, Pays de Galles, Roumanie, Pologne, République tchèque, République d'Irlande

Chapeau D : Portugal*, Serbie, Hongrie, Bosnie-Herzégovine, Belarus, Slovaquie, Slovénie

Chapeau E : Irlande du Nord, Croatie, et cinq rescapés du tour préliminaire

 

 

Tour préliminaire - Les 16 équipes européennes (au plus faible coefficient UEFA)

 

 

Tour préliminaire 13h30, 19 janvier 2017, Nyon

 

Tirage du tour préliminaire
Groupe 1 : Kazakhstan, Estonie, Géorgie (hôte), Lettonie

Groupe 2 : Grèce, Albanie (hôte), Malte, Kosovo*

Groupe 3 : Israël, Moldavie, Lituanie (hôte), Andorre*

Groupe 4 : Turquie, Îles Féroé (hôte), Monténégro, Luxembourg

 

• Les 16 équipes sont réparties en quatre groupes de quatre.

• Quatre équipes ont été désignées hôtes des mini-tournois.

• Les quatre mini-tournois se joueront les 6, 8 et 11 avril.

• Les quatre vainqueurs et le meilleur deuxième seront qualifiés pour les éliminatoires, rejoignant les 30 meilleures équipes (en anglais) au tirage du 25 avril.

*Andorre (première participation au Mondial)
*Kosovo (première participation en compétition internationale)
 
 
 

Déroulement

Trois étapes : le tour préliminaire avec les 16 nations au coefficient UEFA de nations féminine le plus bas. Les rescapées rencontreront ensuite les 30 équipes qualifiées pour les groupes (7 de 5 équipes), à la fin desquels un barrage attribuera la 8e et dernière place qualificative.

 

Éliminatoires
• Les 35 équipes (30 directement qualifiées pour ce tour et cinq rescapées du tour préliminaire) seront réparties en sept groupes de cinq, qui s'affronteront en confrontations à domicile et à l'extérieur entre septembre 2017 et septembre 2018.

• Les sept vainqueurs de groupe rejoindront la France en phase finale.

• Les quatre meilleurs deuxièmes se disputeront la dernière place européenne lors de deux tours de barrages, afin de décider du dernier billet de l'UEFA.

 

 

Calendrier des matches
11–19 septembre 2017
16–24 octobre 2017
20–28 novembre 2017
15–23 janvier 2018
26 février –6 mars 2018
2–10 avril 2018
4–12 juin 2018
27 août – 4 septembre 2018

 

Tirage au sort des barrages : (date à confirmer) septembre 2018, Nyon
Demi-finales des barrages : 1–9 octobre 2018
Finale des barrages : 5–13 novembre 2018
Tirage au sort de la phase finale : fin 2018, France
Phase finale : été 2019, France

 

Représentation des continents
Afrique (CAF) : 3
Asie (AFC) : 5
Europe (UEFA): 8 plus la France
Amérique du Nord et centrale (CONCACAF): 3 plus 1 barrage contre le 3e de la CONMEBOL
Océanie (OFC): 1
Amérique du Sud (CONMEBOL): 2 plus 1 un barrage contre le 4e de la CONCACAF

 

Précédentes finales de Coupe du Monde (équipes européennes en gras)

2015 : États-Unis 5-2 Japon ; Vancouver, Canada
2011 : Japon 2-2 États-Unis (a.p., 3-1 t.a.b.) ; Francfort, Allemagne
2007 : Allemagne 2-0 Brésil; Shanghai, Chine
2003 : Allemagne 1-0 Suède (a.p., but en or) ; Carson, États-Unis
1999 : États-Unis 0-0 Chine (a.p., 5-4 t.a.b.); Pasadena, États-Unis
1995 : Norvège 2-0 Allemagne ; Stockholm, Suède
1991 : États-Unis 2-1 Norvège ; Guangzhou, Chine

 

Source : UEFA

Dounyazed MESLI