Le Deportivo n'a rien pu faire samedi, lourdement battu sur la pelouse du Barça. Les leaders catalanes maintiennent le rythme, et distance un peu plus Levante et le Real Madrid tenus en échec ce week-end...

 

Le FC Barcelone conforte sa première place au classement après sa très large victoire (9-0) face au Deportivo La Corogne. C'est la deuxième fois cette saison que les Blaugranas s'imposent sur un score aussi large, et ce succès intervient après avoir étrillé Levante (7-1), lors de la journée précédente.

Ce week-end, c'est le Deportivo La Corogne qui a fait les frais de la démonstration catalane. Lanterne rouge de Primera, le club de Galice n'avait probablement pas coché cette partie pour son opération maintien, d'autant que le Barça prend l'avantage dès la 9e minute de jeu.

 

Le Barça balaie le Deportivo

Une ouverture du score rapide, même si le Deportivo s'était montré dangereux quelques instants plus tôt, avec une frappe de Michelle Romero en contre, et qui finit dans le petit filet extérieur (7e). Une action qui illustre l'énergie déployée par Lady Andrade, l'internationale colombienne impliquée sur les quelques initiatives de La Corogne.

Le Barça ouvre le score par Mapi Leon, la défenseure espagnole restée aux avants-postes et qui reprend un centre de Vicky Losada venu de la gauche (9e). Les minutes défilent et les filets du Deportivo tremblent régulièrement jusqu'à la pause. 7-0 pour le Barça au moment de rentrer au vestiaire, avec notamment deux buts pour Alexia Putellas (31e et 33e).

Sur son premier but, la milieu de terrain du Barça envoie le ballon sous la lucarne gauche, servie en retrait dans la surface par Caroline Graham Hansen. On retrouve l'internationale norvégienne pour trouver la tête de Jennifer Hermoso sur le sixième but du jour (38e).

Un doublé pour Hermoso dans cette rencontre (90+1 sur penalty) et un triplé pour Alexia Putellas, qui marque également en seconde période (57e). Le Barça écrase toujours le championnat d'Espagne cette saison, avec également en tête sa demi-finale européenne qui débute le week-end prochain face au Paris Saint-Germain.

 

Le Betis ramène un point de Madrid

Loin du Barça, Levante (2e) et le Real Madrid (3e) ne sont pas encore à l'abri sur le podium. La saison est loin d'être terminée, mais surtout les deux équipes, pour le moment européennes, ont été tenues en échec ce week-end. Des partages de points face à des équipes à la lutte pour le maintien, avec le Betis qui obtient un nouveau point sur la pelouse du Real Madrid.

Les Verdiblancas ont eu l'avantage dans ce match après l'ouverture du score d'Aixa Salvador, sur un centre-tir qui parvient à surprendre Maria Isabel Rodriguez (60e). Une victoire aurait permis au Betis de sortir de la zone rouge, mais le Real Madrid parvient à revenir dans le dernier quart d'heure sur un penalty transformé par Kosovare Asllani (77e, 1-1).

Le Betis doit se contenter d'un petit pas, devenus réguliers ces dernières semaines avec six points pris lors des cinq dernières journées, et notamment deux nuls obtenus face à Levante et donc le Real Madrid. Les coéquipières de Méline Gérard restent pour le moment dans la zone rouge (15e), à un point de l'Espanyol Barcelone (14e), premier non-relégable, et qui a également partagé les points avec le Rayo Vallecano (2-2).

 

Un point dans la douleur pour Levante

Également concerné par cette lutte pour le maintien, c'est le Sporting Huelva qui a accroché Levante samedi. Comme le Betis, les joueuses du Sporting ont mené au score avec même deux buts d'avance à la pause. Un doublé d'Esther Gonzalez en seconde période, permet à Levante de recoller, égalisant au bout du temps additionnel (90+6, 2-2) suite à un corner.

Levante et le Real conservent pour le moment leur avantage au classement dans la course à l'Europe. Parmi les poursuivants, le Madrid CFF n'a pas saisi l'occasion, battu samedi sur la pelouse de Valence (2-0).

Déjà loin, l'Atlético plonge encore, battu sur le fil par le FC Séville (3-2). Les deux buts d'Emelyne Laurent (52e) et d'Aïssatou Tounkara (90+1) n'ont pas suffi pour les Colchoneras, sonnées par le doublé de Zenatha Coleman en seconde période (57e et 90+2).

En revanche, la Real Sociedad et le Granadilla Tenerife se rapprochent prudemment du podium après leurs succès respectifs face à Logrono (3-1) et Santa Teresa (3-1). L'écart reste conséquent, avec 4 points qui séparent encore les deux équipes du Real Madrid, actuellement en troisième position.

 

Un redressement durable pour l'Athletic ?

Cette saison l'Athletic Bilbao n'est pas en mesure de jouer les premiers rôles, mais le club rojiblanco semble désormais aller mieux, et surtout s'éloigne de la zone rouge après son succès (2-5) à Eibar. Un derby basque, bien entamé par les coéquipières de Sophie Istillart, menant de quatre buts à la pause, avec notamment un doublé sur corner pour Irene Oguiza (24e et 31e). Les deux buts d'Eibar sont inscrits dans la dernière demi-heure, mais n'empêche pas Bilbao de l'emporter largement, profitant d'une nouvelle contribution apportée par Yulema Corres (55e).

 

Photo: FC Barcelona

 

Primera Iberdrola 2020/2021 – Les résultats de la 26e journée

SD Eibar – Athletic Bilbao : 2-5

Espanyol Barcelone – Rayo Vallecano : 2-2

FC Barcelone – Deportivo La Corogne : 9-0

Real Sociedad – EDF Logrono : 3-1

UD Granadilla Tenerife – Santa Teresa CD : 3-1

Levante UD – Sporting Club de Huelva : 2-2

Valencia CF – Madrid CFF : 2-0

Sevilla FC – Atlético de Madrid : 3-2

Real Madrid – Betis Séville : 1-1

 

=> Le classement de la Primera Iberdrola à retrouver sur notre page consacrée au championnat d'Espagne

Hichem Djemai