Nouvelle démonstration de force de Wolfsburg sur la pelouse de Fribourg, avec 8 buts pour la 9e victoire des Louves cette saison. Le trio de tête reste inchangé, alors qu'en bas de tableau, le Bayer Leverkusen a mis fin à une série de 5 défaites.

 

Le 15 septembre dernier, Leverkusen créait l'exploit en s'imposant sur la pelouse du Bayern Munich. On jouait alors la 3e journée, et les joueuses d'Akim Feifel avaient bien lancé leur saison avec deux victoires en trois matches. Depuis, les résultats n'ont plus été au rendez-vous, avec cinq défaites consécutives, et une zone rouge qui s'est progressivement rapprochée au fil des journées.

 

Leverkusen se donne de l'air en bas de tableau

Face à la lanterne rouge, Iéna, les coéquipières d'Ivana Rudelic avaient une occasion de se relancer, une opportunité saisie avec l'ouverture du score de l'internationale hongroise Dora Zeller sur coup franc (21e). Malgré quelques situations intéressantes, Iéna ne parvient pas à revenir au score, et voit Leverkusen se détacher en seconde période. Quelques instants après son entrée en jeu, Lena Uebach est à la conclusion en contre pour le but du break (72e).

Avec cette victoire, Leverkusen reprend cinq points d'avance sur Cologne, premier relégable et prochain adversaire du Bayer dans un derby rhénan à enjeu. De son côté le FC Köln n'a pas été en mesure de prendre de points malgré une première période disputé face au Bayern.

Par deux fois les joueuses de Willi Breuer sont revenues au score, après les buts bavarois de Jovana Damjanovic (5e) et de Melanie Leupolz (21e). Sabrina Horvat décoche notamment une frappe de près de 30 mètres sur le deuxième but de Cologne (25e). Le Bayern parvient pourtant à mettre son adversaire à distance, d'abord avec un but de Lina Magull sur penalty avant la pause (40e).

Future adversaire des Bleues avec la Serbie, Jovana Damnajovic s'offre un doublé en seconde période (64e), de même que Melanie Leupolz qui inscrit le cinquième but de Munich sur penalty (68e, 5-2). Un résultat qui maintient Cologne à la 11e place, tandis que le Bayern reste troisième, à six points du leader Wolfsburg.

 

Wolfsburg reste au-dessus de la mêlée

En déplacement sur la pelouse de Fribourg, les Louves ont rapidement fait la différence avec Zsanett Jakabfi qui ouvre le score dès la 9e minute sur un ballon d'Ewa Pajor. L'attaquante polonaise faisait son retour après une blessure au genou, des pépins physiques oubliés dans cette première période au cours de laquelle elle inscrit un doublé (22e et 37e).

Avant d'être remplacée à la pause, Pajor a le temps de délivrer une nouvelle passe décisive pour sa coéquipière Pernille Harder (45e), qui inscrit elle aussi deux buts dans ce premier acte (dont un sur penalty à la 37e minute). Cinq buts à la pause en faveur de Wolfsburg, une démonstration amplifiée en fin de match grâce à trois nouveaux buts (0-8), avant notamment un triplé pour Pernille Harder (80e), qui porte à 12 son total de buts depuis le début de saison en Bundesliga.

Fribourg balayé, et Wolfsburg pour le moment intouchable en attendant sa double-confrontation face au Bayern à l'issue de la trêve internationale. Ce sera d'abord en Coupe d'Allemagne (1/8e) à Munich puis lors de la 10e journée de championnat sur la pelouse de l'AOK Stadion. Deux rencontres qui permettront de savoir si les Bavaroises sont en mesure de disputer des titres cette saison face à Wolfsburg.

 

Hoffenheim dans le rétroviseur, Essen et Francfort distancés

Ce duel reste pour le moment arbitré par Hoffenheim qui conserve la deuxième place du classement à trois points du VfL. Un écart maintenu après la victoire d'Hoffenheim (0-4) sur la pelouse de Duisbourg. Les joueuses de Jurgen Ehrmann ont pris l'ascendant en fin de première période après l'ouverture du score de Nicole Billa sur penalty (38e). Avant le retour aux vestiaires, Tabea Wassmuth permet à son équipe de faire le break (45e).

En seconde période, Lena Lattwein ajoute deux nouveaux buts, d'abord sur coup franc (51e) puis quelques instants plus tard sur un service de Tabea Wassmuth (55e). Hoffenheim maintient le rythme, alors que Francfort et Essen ont décroché un peu plus du trio de tête après leur match nul (1-1) vendredi en ouverture de cette 9e journée.

Lea Schüller (49e) a répondu à Laura Freigang (28e) dans une deuxième période au cours de laquelle Essen a eu les occasions de remporter ce match, avec notamment une frappe de Nicole Anyomi déviée sur le cadre (77e) suivie d'une tentative aux 25 mètres de Turid Knaak sortie par Bryane Heaberlin (79e).

Également dans cette 9e journée, Potsdam se replace au classement après sa victoire (0-4) sur la pelouse du SC Sand. Les joueuses du Turbine ont pris le large en première période avec notamment un doublé de Nina Ehegötz (31e et 42e). Ce résultat permet aux joueuses de Mathias Rudolph de remonter à la 7e place, juste devant leurs adversaires du jour.

 

Photo : imago images/foto2press

 

Frauen-Bundesliga (9e journée) – Les résultats

FFC Francfort – SGS Essen : 1-1

MSV Duisbourg – Hoffenheim : 0-4

SC Sand – Turbine Potsdam : 0-4

Bayer Leverkusen – FF USV Jena (Iéna) : 2-0

Bayern Munich – FC Köln (Cologne) : 5-2

SC Fribourg – VfL Wolfsburg : 0-8

 

=> Le classement de la Frauen-Bundesliga à retrouver sur notre page consacrée au championnat d'Allemagne

Hichem Djemai