Samedi, la Fédération Argentine de Football (AFA) a annoncé par la voix de son président, Claudio Tapia, la création d'une ligue féminine professionnelle, avec un lancement prévu pour la saison prochaine (2019/2020). Une décision qui intervient alors que de plus en plus de voix s'élevaient dans le pays pour la professionnalisation du football féminin.   La question s'était transformée en véritable sujet de société, notamment sous l'impulsion de Macarena Sánchez, qui avait lancé au mois de janvier dernier une action en justice contre son club, l'UAI Urquiza et la fédération argentine pour la reconnaissance de son statut de joueuse professionnelle de football.   => Argentine : Macarena Sánchez mène le combat pour la professionnalisation du football féminin   Un pavé dans la mare, alors que le football féminin en Argentine restait sous statut amateur, et une revendication qui a trouvé ses relais sur...

La suite est réservée aux abonnés .



Hichem Djemai