Vainqueur en finale (1-2) face à Arsenal, Chelsea a remporté la Coupe de la Ligue anglaise (FA WSL Cup) pour la première fois de son histoire. Un trophée enlevé du côté de Nottingham, grâce notamment à un doublé de Bethany England qui inscrit le but victorieux dans le temps additionnel.

 

C'était le premier titre de la saison en Angleterre et il revient à Chelsea. Un résultat qui confirme la forte impression laissée par les Blues ces dernières semaines en championnat. Reste que cette Coupe de la Ligue revient seulement pour la première fois à Chelsea, qui n'avait d'ailleurs jamais atteint la finale depuis la création de l'épreuve en 2011.

Désormais en ballottage défavorable dans la course au titre en FA WSL, Arsenal n'a en renvanche pas pu profiter de cette Coupe de la Ligue (FA Women's League Cup) pour s'adjuger un trophée, que le club a déjà remporté à 5 reprises.L'an passé, Arsenal avait également échoué en finale face à Manchester City, une partie qui s'était jouée aux tirs au but.

Ici aussi, le duel entre les deux clubs londoniens auraient pu se prolonger en prolongation. Beth England fait rapidement trembler les filets de Manuela Zinsberger (8e), avec Arsenal longtemps obligé de courir après le score. L'égalisation n'interviendra qu'en toute fin de match, par l'intermédiaire de Leah Williamson, buteuse sur corner (85e).

 

Un prestation majeure pour Berger dans les buts de Chelsea

Un but marqué alors qu'Ann-Katrin Berger apparaissait diminuée, après s'être sacrifiée devant sa ligne pour repousser la demi-volée de Vivianne Miedema (82e). Touchée aux côtes, la gardienne allemande de Chelsea ne pouvait alors plus véritablement intervenir dans sa surface. Et Berger avait longtemps repoussé l'échéance, multipliant les parades décisives face à Louise Quinn (11e) et Jordan Nobbs (13e) en première période, puis sur une tête de Miedema dans le second acte (71e).

Avec une gardienne diminuée du côté des Blues, Arsenal a tenté de pousser son avantage, même si c'est finalement Chelsea et Beth England qui portent le coup de grâce. Une action partie d'un travail de Sam Kerr côté droit, et sur le centre de Maren Mjelde dans la surface, Beth England se jette au second poteau pour le but de la victoire (90+2).

Depuis l'arrivée de Sam Kerr à Chelsea début janvier, c'est d'ailleurs Beth England qui semble de plus en plus décisive avec 10 buts en 2020, et une sélection logique avec les Lionesses anglaises pour la SheBelieves Cup qui débute jeudi aux États-Unis.

Malgré de nombreuses absences (Little, Wälti, Beattie, Mead), Arsenal a également pu compter sur l'apport de Caitlin Foord. L'internationale australienne disputait son second match sous le maillot des Gunners et a été l'une des joueuses les plus en vue du côté d'Arsenal, notamment pour parvenir à s'infiltrer dans la défense adverse.

Reste que la fin de saison d'Arsenal dépendra en partie de la bonne santé de son effectif, à la fois sur la scène nationale même aussi à l'approche de la double-confrontation face au Paris Saint-Germain, en quarts de finale de la Ligue des Championnes (25 mars et 1er avril). Privé d'Europe cette saison, Chelsea semble à l'inverse en mesure de tout rafler sur la scène nationale, même si le printemps s'annonce animé sur tous les tableaux.

 

Photo: Getty Images

 

Hichem Djemai