La Ligue des Championnes faisait son retour avec les seizièmes de finale et quatorze matches programmés ce mercredi. Parmi les équipes qui sont entrées en lice, Wolfsburg et Manchester City ont pratiquement assurés leur qualification avant le match retour, tandis que Chelsea s'est imposé face au Bayern, une victoire sur la plus petite marge mais qui met déjà sous pression les Bavaroises.

 

=> Retrouvez le résumé détaillé des matches de l'Olympique Lyonnais et de Montpellier, pour leurs entrées en lice dans la Champions League.

 

Les meilleures joueuses européennes avaient rendez-vous pour cette nouvelle saison de Champions League. Le mois d'octobre est l'occasion de voir débuter quelques unes des équipes que l'on devrait retrouver dans le dernier carré au printemps prochain. Parmi elles, Wolfsburg n'a pas manqué son entrée malgré un déplacement à risque sur la pelouse de l'Atlético Madrid.

 

L'Atlético n'a pas reculé face à Wolfsburg

 

L'équipe colchonera qui fait partie de ces équipes en progression, championne d'Espagne la saison dernière et qui devrait de nouveau tenir tête au FC Barcelone cette année en Primera Division. Mais face à Wolfsburg, la comparaison aura tenu une mi-temps. Une première période où les deux équipes se sont tenues tête, avec le ballon allant d'un but à l'autre, et l'Atlético capable de maintenir une haute intensité pendant quarante-cinq minutes.

 

Et dans ce premier acte, si les premières opportunités sont en faveur de Wolfsburg, les Madrilènes finissent fort et se créent deux occasions franches d'ouvrir la marque. A la 39e minute, Almuth Schult réalise la parade qu'il faut sur la reprise de Sonia Bermudez dans la surface du VfL. Trois minutes plus tard, Carmen Menayo est elle aussi proche de faire trembler les filets, reprenant de la tête un coup-franc d'Angela Sosa côté droit (42e).

 

Ces opportunités manquées avant la pause, l'Atlético va les regretter dès le retour des vestiaires, car à la 47e minute, Pernille Harder donne l'avantage à Wolfsburg. Servie par Caroline Hansen côté droit, elle peut ensuite progresser et accélérer balle au pied jusqu'à l'entrée de la surface où elle se décale sur son pied gauche et trompe Lola Gallardo d'une frappe décroisée qui finit dans le petit filet opposé.

 

Une fin de match sur les rotules

 

Un changement de ton qui va se ressentir tout au long de la seconde période où Wolfsburg a donné l'impression d'épuiser l'Atlético. Les entrées d'Ewa Pajor et de Tessa Wullaert n'arrangent rien, avec les deux attaquantes du VfL qui se mettent rapidement en évidence. Les Madrilènes tiennent jusqu'au dernier quart d'heure et ce deuxième but, marquée contre son camp par Silvia Meseguer revenue défendre et surprise par le centre en retrait de Sara Björk Gunnarsdottir (78e).

 

A la 86e minute, Wolfsburg ajoute un troisième but par Ewa Pajor. Une conclusion en beauté partie d'un long dégagement d'Almuth Schult qui trouve Tessa Wullaert lancée dans le couloir droit. A l'entrée de la surface, elle peut ensuite délivrer un centre idéal pour Ewa Pajor, plus rapide que la défense et qui trompe Lola Gallardo (3-0).

 

Wolfsburg a fait valoir son statut de favori de même que Barcelone et Manchester City, deux équipes qui avaient atteint les demi-finales la saison dernière. En Norvège, Barcelone a signé une victoire convaincante sur la pelouse d'Avaldsnes, une équipe qui avait donné du fil à retordre aux Lyonnaises, la saison passée.

 

Barcelone s'est appliqué face à Avaldsnes

 

Le premier but catalan est signé Lieke Martens à la 19e minute. L'attaquante néerlandaise se faufile dans la défense depuis le côté gauche et place une frappe décroisée du droit qui trompe Kathlynn Fraine. En contrôle, le Barça doit pourtant attendre la fin de match pour prendre le large. Associées à Lieke Martens dans le trio offensif azulgrana, Toni Duggan et Andressa Alvès ont également marqué dans ce match.

 

Duggan ajoute le second but après avoir intercepté le ballon dans le camp adverse (70e) et Alves est à la conclusion sur le troisième but, au terme d'une action initiée par Martens (75e). Entrée en jeu à la place de Toni Duggan, Mariona Caldentey ajoutera le dernier but blaugrana du jour (81e).

 

 

En déplacement en Autriche, Manchester City s'est de son coté imposé sur la pelouse de Sankt Pölten. Comme Wolfsburg, Manchester City l'a emporté par trois buts d'écart (3-0) avec une différence faite en l'espace d'un quart-d'heure. En première période, c'est Demi Stokes qui ouvre le score pour Manchester City (23e). Un premier but suivi par celui de Stephanie Houghton, la capitaine mancunienne, sur coup-franc (31e). C'est ensuite Nikita Parris qui ajoute le troisième but sur un centre de Demi Stokes (35e).

 

Chelsea remporte le premier round face au Bayern

 

Mais en Angleterre, l'affiche à suivre était peut-être du côté de Kingsmeadow au sud-ouest de Londres où Chelsea recevait le Bayern Munich. L'an dernier, les Blues avaient eu droit aux honneurs de Stamford Bridge dès les 16e de finale, il faudra une qualification face aux Bavaroises pour espérer les lumières du grand stade de Chelsea.

 

Et les joueuses d'Emma Hayes ont peut-être réalisé la bonne opération en s'imposant ce soir. Une marge minime certes avec une victoire 1-0 à domicile, mais aucun but encaissé dans ce premier acte, ce qui pourrait faire la différence en Allemagne. C'est Drew Spence qui inscrit le but des Blues, après avoir ouvert le compteur de Chelsea cette saison en championnat. Une action sur laquelle Hannah Blundell trouve Ramona Bachmann dans la surface côté droit à la limite du hors-jeu. L'attaquante suisse centre ensuite pour Spence qui ne laisse aucune chance à Manuela Zinsberger (10e).

 

Un but dès les premières minutes de jeu auquel les joueuses de Chelsea vont s'accrocher, tremblant sur chaque coup-franc de Melanie Behringer. A la 19e minute, suite à l'un de ces coups de pied arrêtés, Simone Laudehr trouve le poteau d'Hedvig Lindahl. La gardienne de Chelsea qui va réaliser plusieurs interventions décisives face à Nicole Rolser (33e) ou Dominika Skorvonkova en début de seconde période. Une deuxième partie de rencontre qui laissera des regrets aux joueuses de Thomas Wörle qui ont eu l'égalisation plusieurs fois au bout des pieds à l'image de Lineth Beerensteyn qui manque sa reprise face au but à la 71e minute.

 

La Fiorentina et l'Ajax réussisent leurs débuts européens

 

Une affiche qui reste donc ouverte en vue du match retour, un constat valable également pour les deux équipes italiennes, la Fiorentina et Brescia. La Viola, championne d'Italie découvrait la Champions League avec la réception du Fortuna Hjorring, quart de finaliste de la dernière édition. Les joueuses de Florence se sont imposées 2-1 à domicile, après avoir un temps fait le break avec des buts de Valery Vigilucci en première période et Ilaria Mauro à l'heure de jeu.

 

Mais à la 73e minute, Signe Brunn est venue semer le trouble avec une puissante frappe croisée venue se loger dans la lucarne droite de Stephanie Öhrström, un but qui pourrait peser dans une semaine au Danemark. En fin de match, Tamires aurait même pu ramener le Fortuna à hauteur, mais Stephanie Öhrström a réalisé une parade décisive pour préserver l'avantage de la Fiorentina.

 

Un but c'est également l'écart entre l'Ajax Amsterdam et Brescia. Comme la Fiorentina, l'Ajax a découvert l'Europe avec une victoire (1-0) grâce à un but en toute fin de match signé Linda Bakker (88e). Dans les autres matches, à signaler la victoire de Linköpings à Chypre sur la pelouse de l'Apollon Limassol grâce à un but de l'internationale norvégienne Kristine Minde. A noter également que les deux clubs de Prague, le Sparta et le Slavia habitués de la compétition, se sont tous les deux imposés à l'extérieur, et prennent une option pour le prochain tour.

 

Ligue des Championnes (16e de finale allers) – Les résultats

 

BIIK Kazygurt – Glasgow City: 3-0

Medyk Konin – Olympique Lyonnais: 0-5

PAOK Salonique – Sparta Prague: 0-5

Apollon Limassol – Linköpings: 0-1

Gintra Universitas – FC Zurich: 1-1

FC Minsk – Slavia Prague: 1-3

Avaldsnes IL – FC Barcelone: 0-4

LSK Kvinner – Brondby IF: 0-0

Ajax Amsterdam – ACF Brescia: 1-0

Atlético Madrid – VfL Wolfsburg: 0-3

Chelsea – Bayern Munich: 1-0

FSK Sankt Pölten – Manchester City: 0-3

Fiorentina – Fortuna Hjorring: 2-1

Montpellier Hérault SC – Zvezda 2005 Perm: 0-1

 

 

Matches à venir (Jeudi 5 octobre)

 

Stjarnan – WFC Rossiyanka (21h15)

Olimpia Cluj – FC Rosengard (15h30)

Hichem Djemai