Comme toutes ces coéquipières, Fran Kirby - qui a notamment inscrit le but le plus rapide de cette compétition en seulement 93 secondes - voulait se hisser en finale de cet Euro 2017. Mais face au pays hôte c'est toujours bien difficile de prendre l'ascendant psychologique. Un fait qui a tout fait basculer pour l'Angleterre, qui a perdu 3-0 contre les Pays-Bas en demi-finale et qui s'arrête à ce stade après avoir rêvé de franchir l'étape cruciale et de repartir avec la médaille autour du cou.

 

Pensez-vous que la meilleure équipe a gagné aujourd'hui?

Erm, je pense que l'équipe la plus réaliste a remporté le match aujourd'hui, définitivement en deuxième période, nous les avons secoué, je pense que nous avons mieux appuyé notre jeu mais ça n'a pas suffi. Je pense que c'était toujours difficile en première période. Nous leur avons accordé trop de place, nous leur avons accordé un peu trop de respect, en étant le pays hôte. Dans l'ensemble, nous avons essayé, nous nous sommes mises en bonne position. Excuse ou pas excuse, les faits sont là évidemment, elles ont mérité de gagner le match. Déçue de notre première mi-temps, parce que je sens, qu'on a été meilleures en seconde mi-temps, nous leur faisions un peu plus la bagarre, nous leur tenions tête.

 

En fin de compte, pensez-vous que le premier but était crucial, c'était la première fois que vous étiez en retard dans le tournoi, avez-vous assez bien réagi ?

Je pense qu'après le but, nous avons bien réagi, nous avons eu deux ou trois chances, et nous aurions dû peut-être avoir un penalty en notre faveur. Ouais, nous avons bien réagi, mais évidemment ce n'était pas suffisant ce soir. De leur côté, elles étaient pragmatiques. Le dernier but inscrit en leur faveur est une déviation [de Millie Bright contre notre but] et est entrée, il résume vraiment notre journée vraiment. Des détails qui ont été contre nous.

 

Jodie Taylor Jodie Taylor Jodie Taylor Jodie Taylor. Y a-t-il plus à venir?

Je suis une joueuse qui veut se lancer devant avec la balle et créer des choses. Si je le fais, je suis heureuse. Je pense que j'ai un peu plus à donner, j'ai travaillé dur, j'ai essayé de continuer à proposer des solutions, j'ai essayé de continuer à créer des choses. Je pense que j'ai pu le faire la plupart du match ce soir et tout au long du tournoi. Le problème est que vous savez, peu importe la façon dont vous jouez personnellement, l'important est de savoir si vous rentrez à la maison avec une médaille autour de votre cou et malheureusement nous ne l'aurons pas. Ouais, c'est difficile.

 

Juste un mot pour les fans, ils ont voyagé en si grand nombre, vous devez les avoir entendu aujourd'hui. Ils vous ont suivi partout dans le pays, qu'est-ce que cela signifie pour vous?

Ouais, c'est énorme. Nous pourrions les entendre chanter tout le chemin, en chantant toutes leurs chansons en Angleterre, même avec toute la foule qui était dans le stade ce soir. C'est un merci énorme à eux. Ils ont été absolument incroyable, de les voir nous suivre à travers ce voyage et de vraiment nous pousser pour nous dépasser. Nous espérons que nous les avons rendu fier, nous espérons que ça en vallait la peine. Dans l'ensemble très heureuse que nous ayons eu autant d'encouragements. Espérons que nous inspirerons de nombreuses jeunes filles à sortir dans le jardin et, espérons-le, être une future Lionne.

Dounia MESLI