Le championnat a repris ce week-end en Angleterre avec cinq matches au programme, dont un sommet d'entrée entre Chelsea et Manchester City. Une affiche sans buts, à l'inverse des autres rencontres avec notamment la large victoire des Gunners face à Liverpool.

 

La FA WSL débute une nouvelle saison dans ses habits de ligue professionnelle, une (r)évolution annoncée la saison dernière et qui se met aujourd'hui en place. Quel effet aura cette nouvelle donne sur les terrains ? Une question à laquelle l'exercice à venir devrait proposer quelques clés, même s'il faudra probablement attendre quelques années pour juger la trajectoire prise par la FA WSL. Une situation ''transitoire'' illustrée par le format à 11 équipes de cette saison, avec West Ham exempt pour la première journée.

 

Pas de buts au sommet

Pour donner le coup d'envoi de cette saison, les championnes en titre recevaient Manchester City du côté de Kingsmeadow. Une confrontation au sommet entre les Blues de Chelsea et les Cityzens, soit les deux premiers de la saison dernière. Un choc peut-être arrivé trop tôt pour offrir un match pleinement spectaculaire. Au final, les deux équipes se sont neutralisées (0-0), comme la saison dernière où les deux équipes avaient par deux fois partagé les points en championnat.

Quelques unes des recrues estivales étaient alignées au coup d'envoi de la rencontre. De retour de prêt de Liverpool, Bethany England est la première à se mettre en évidence du côté de Chelsea, avec une frappe croisée à l'entrée de la surface qui passe à droite du but de Karen Bardsley (6e).

Récemment troisième du Mondial U20, Lauren Hemp était alignée du côté de City, de même que Gemma Bonner également dans le couloir droit, en position de latérale. Peu d'occasions en première période, avec quelques frappes qui inquiètent peu les gardiennes ou fuit le cadre comme cette frappe de Nikita Parris (25e) qui passe au ras du poteau droit.

En seconde période, les entrées de Nadia Nadim pour Manchester, ou de Fran Kirby pour Chelsea apporte du positif dans le jeu dans des équipes, mais sans faire basculer la rencontre. Dans la dernière demi-heure, ce sont les Blues qui semblent en mesure de prendre l'avantage mais la défense de City tient bon, à l'image de ces deux interventions décisives de Gemma Bonner devant Ji So-Yun (76e) puis Erin Cuthbert (81e) dans la surface mancunienne.

 

Le Miedema show face à Liverpool

Aucun but inscrit dans ce duel entre équipes européennes, l'inverse des autres rencontres, et notamment du match entre Liverpool et Arsenal, largement remporté (5-0) par les joueuses londoniennes.

Liverpool, une équipe qui a vu son effectif chamboulé à l'intersaison, avec le départ de nombreuses titulaires dispersées à travers la FA WSL, ou partie rejoindre Manchester United, sous les ordres d'une ancienne joueuse des Reds, Casey Stoney.

Pour ce premier match, Liverpool a subi la loi des Gunners et en particulier de Vivianne Miedema. L'attaquante néerlandaise est impliquée sur les cinq buts de son équipe, inscrivant un triplé et délivrant les passes décisives sur les buts de Lisa Evans (14e) et de Kim Little (39e). Une facilité déconcertante au milieu d'une défense adverse qui a bu la tasse, Arsenal menant 4-0 à la pause.

Miedema ouvre le score dès la 6e minute, suite à un centre de Katie McCabe côté droit. Avant la pause, elle inscrit son second but personnel sur un centre de Lisa Evans côté droit pour conclure un contre des Gunners (39e). En fin de match, Miedema ajoute un cinquième but sur un coup-franc indirect dans la surface des Reds, avec un ballon envoyé en force dans les filets d'Anke Preuss (90e, 5-0).

 

Reading à la fête, le but éclair de Birmingham

Autre large victoire, celle de Reading face à Yeovil Town. Une partie dans laquelle Gemma Davison, arrivée cet été depuis Chelsea, s'est mise en évidence. Elle inscrit le premier but de la partie, sur un astucieux ballon piqué par dessus Megan Walsh et transforme en but le très bon ballon de Brooke Chaplen (5e). Reading accroît rapidement son avance grâce à Fara Williams qui trouve la lucarne opposée, sur un deuxième ballon dans la surface adverse (11e).

Reading domine complète la rencontre, et accroît son avance au retour des vestiaires par l'intermédiaire de Lauren Bruton (59e) sur penalty, suivie par Remi Allen (60e), qui reprend de la tête un centre de Natasha Harding côté droit.

De manière moins spectaculaire, Birmingham s'est également offert un bon départ face à Everton (1-0), inscrivant le premier but de la saison après 42 secondes de jeu. Une action conclue par Charlie Wellings, sur un service en profondeur d'Ellen White. Autre victoire sur la plus petite des marges, celle de Bristol City face à Brighton, l'un des nouveaux venus en FA WSL.

Retenu pour accéder à l'élite avec West Ham, Brighton & Hove Albion débute par une défaite à domicile (0-1). Bristol l'emporte sur un exploit personnel de la milieu de terrain écossaise Lucy Graham qui tente un lob à 25 mètres du but, et trompe Laura Hartley qui s'était avancée dans sa surface (71e).

 

FA WSL – Les résultats (1re journée)

Arsenal – Liverpool : 5-0

Chelsea – Manchester City : 0-0

Birmingham City – Everton : 1-0

Brighton & Hove Albion – Bristol City : 0-1

Reading – Yeovil Town : 4-0

exempt : West Ham United

Photo: Chelsea FC Women / Twitter

Hichem Djemai