Après leur beau succès contre le Portugal 3 buts à 1, les Bleuettes ont à nouveau pris le meilleur contre la Slovénie avec une victoire 4-0 . Des réalisations signées Aimy Diop (31'), Lina Boussaha (37') et un doublé de Chloé Pierel (42' sur penalty et 56'). 

 

Trois buts en un rien de temps  

Dès le début du match, l'équipe de France va vouloir marquer avec plusieurs occasions qui restent sans réussite, dont deux pour Sana Daoudi (8' et 13') qui voit la gardienne slovène, Sara Nemet, s'interposer. Hélène Fercocq tente également sa chance à la 14e minute. Les Tricolores disposent de plusieurs coups francs, face à une physique équipe de Slovénie.

Les tentatives s'enchaînent en faveur des Tricolores avec Emelyne Laurent (17'), Aimy Diop (19'), Lina Boussaha (24') ou encore Sana Daoudi (29'). Aucune occasion n'est à noter pour les Slovènes, signe de la domination de la France dans ce début de match. Un ascendant confirmé par l'ouverture du score, signée Diop à la 31e minute sur une bonne passe de Lina Boussaha (1-0). Cette dernière va doubler la mise en faveur des Bleuettes à la 37e minute sur une remise de sa coéquipière de club, Sana Daoudi (2-0). La France est enfin lancée, avec ces deux buts, les Slovènes de leur côté n'ont aucune solution. 

Hélène Fercocq veut aussi participer à la fête, mais sa frappe est stoppée par la portière slovène, Sara Nemet. Le jeu trop physique des Slovènes va finalement être sanctionné, quand l'arbitre signale un penalty après une faute de Spela Rozmaric sur Boussaha. Une occasion transformée par Pierel (42e, 3-0) ! Les Bleuettes malgré les tentatives de Diop et Laurent vont devoir se contenter de ces trois premiers buts à la pause. 

 

Les Bleuettes ont plus de difficultés

A la mi-temps, le coach slovène fait entrer Zala Kustrin pour Urska Bratusa. Mais les occasions seront encore pour le camp français, comme cette tentative d'entrée de jeu de Sana Daoudi (48e) qui manque le cadre. Emelyne Laurent s'acharne à vouloir déverrouiller son compteur, hargneusement. Mais c'est Chloé Pierel (56e) qui va avoir une belle opportunité, grâce à la néo-bordelaise (4-0) ! Un travail d'équipe. 

Pierel en veut encore, mais son tir est contré par une joueuse slovène. Christy Gavory (61e) fait alors son entrée à la place de Lina Boussaha, pour apporter son énergie. Tout comme Cindy Caputo (61e) pour Aimy Diop. La joueuse marseillaise va très vite vouloir tirer au but, mais sa frappe est arrêtée par NemetSecond changement également pour la Slovénie, avec l'entrée de Tinkara Senica (66e) à la place d'Ines Kranjc. 

Les occasions continuent à être pour la France, sans que la Slovénie n'ait son mot à dire. L'équipe encaisse les frappes, qui vont être très nombreuses, vingt-sept au total pour 19 cadrées ! Contre une seule côté slovène. Un chiffre qui démontre la supériorité sans conteste de l'équipe de France dans cette rencontre. Les tentatives vont s'enchaîner, de Fercocq (75e), puis Sarah Galera. La seule tentative slovène va venir de Spela Kolbl (77e), mais Jade Lebastard est sur la trajectoire. Julie Piga (78e) fait alors son entrée à la place d'Emelyne Laurent, alors que du côté slovène le dernier changement est opéré  la 86e minute, avec l'entrée de Tjasa Kavsek qui remplace Katarina Gadnik. Dernière tentative pour les Bleuettes dans ce match, avec ce corner bien tiré par Agathe Ollivier (88e), mais la frappe d'Hélène Fercocq est arrêtée par Nemet, qui a eu énormément à faire dans ce match. 

  

La fin du match est sifflée, et les Bleuettes peuvent être satisfaites du résultat et d'avoir dominé la rencontre sans partage.

Dounyazed MESLI