La nouvelle est tombée cette nuit du côté de SI.com, la pépite américaine Mallory Pugh a décidé de quitter son équipe universitaire prestigieuse, de UCLA et de devenir professionnelle.

 

La rumeur planait depuis janvier déjà, quant à l'envie de la jeune joueuse de rejoindre les rangs d'une équipe de la NWSL. Aujourd'hui elle commence donc à se confirmer. A 18ans seulement, Pugh a déjà participé aux Jeux Olympiques l'été dernier, et pris part à la Coupe du Monde U20, où elle était par ailleurs capitaine. Une joueuse mature malgré son jeune âge, qui fait preuve de beaucoup d'intelligence dans son jeu, d'une agilité et d'une bonne capacité de finition.

Elle a commencé ces études à UCLA en janvier dernier par ailleurs, et devrait commencer à jouer avec l'équipe cet automne, mais l'internationale a décidé de porter ces aspirations à une plus grande échelle. Si en France, il est bien difficile à cet âge de vivre uniquement du sport, il en est autrement aux Etats-Unis, où le "soccer" est roi pour les féminines. Mallory Pugh devrait en effet signer avec l'agence Wasserman, et plus précisément avec Richard Motzkin. Nike et Adidas se battent déjà pour l'avoir en tant qu'égérie.

Comme nous l'avions expliqué en début d'année, le finaliste 2016, Washington Spirit est en première position quand au processus d'attribution de la NWSL, pour les joueuses universitaires. Mais selon le magazine, le club n'est pas une destination privilégiée par Pugh. Des sources proches de la situation affirment que Portland est le choix premier de la Star and Stripe. Mais ces mêmes révélations ont déclaré que la D1 Feminine est aussi un choix pour Pugh, en parlant de Lyon et du PSG, si jamais la footballeuse n'était pas satisfaite de ce que la NWSL pourrait lui offrir.

Dounyazed MESLI